congénital


congénital

congénital, ale, aux [ kɔ̃ʒenital, o ] adj.
• 1784; du lat. congenitus « né avec »
1 ♦ (Opposé à acquis) Qui est présent à la naissance; dont l'origine se situe pendant la vie intra-utérine. Maladie, malformation congénitale. héréditaire, inné.
2Fig. et péj. Inné. L'« optimisme congénital [de l'Américain] » (Siegfried). Fam. C'est un crétin congénital. Adv. CONGÉNITALEMENT , 1852 .

congénital, congénitale, congénitaux adjectif (bas latin congenitus, né avec) Qui existe, est présent à la naissance. Se dit d'un trait psychologique, d'une tendance, etc., qu'on a toujours manifesté : Une stupidité congénitale.congénital, congénitale, congénitaux (synonymes) adjectif (bas latin congenitus, né avec) Se dit d'un trait psychologique, d'une tendance, etc., qu'on a...
Synonymes :
- inné
Contraires :

congénital, ale, aux
adj. Qui existe à la naissance. (Ne pas confondre avec héréditaire.) Une maladie, une anomalie congénitale.
|| Fig. Une inaptitude congénitale au travail, complète, absolue.

⇒CONGÉNITAL, ALE, AUX, adj.
A.— MÉD., BIOL. Se dit d'une particularité physique ou psychique dont l'origine est antérieure à la naissance et qui persiste ou se développe pendant la vie. Trouble congénital; affection, anomalie congénitale. Synon. inné :
1. D'innombrables et passionnants travaux sont (...) consacrés aux problèmes posés par l'étiologie des malformations congénitales (...) et à ceux posés par leur pathogénie.
B. DUHAMEL, Morphogénèse pathol. : « des monstruosités aux malformations », Paris, Masson, 1966, pp. 1-2.
2. Je fus donc emmailloté très serré surtout pour le bas du corps afin de me fortifier les jambes et les reins. On redoutait la boiterie, mal réputé congénital au Pays Bigouden.
P.-J. HÉLIAS, Le Cheval d'orgueil, Paris, Plon, 1975, p. 48.
SYNT. Bec-de-lièvre, ictère, myxœdème congénital; cécité, coxalgie, hernie, lésion, syphilis congénitale; symptômes congénitaux.
P. métaph. [Avec un subst. en emploi métaph.] La vie est une hallucination congénitale (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 354).
Rem. En biologie congénital tend à ne plus inclure le sens de « héréditaire » (cf. PIÉRON 1973).
B.— P. ext., cour., souvent péj. [En parlant d'un trait du psychisme, d'un type de caractère] Optimisme congénital; bêtise, imbécillité congénitale :
3. Il [Swann] ne peut approfondir cette idée, car un accès d'une paresse d'esprit, qui était chez lui congénitale, intermittente et providentielle, vint à ce moment éteindre toute lumière dans son intelligence...
PROUST, Du côté de chez Swann, 1913, p. 268.
Rem. Congénital/inné. Congénital a été parfois condamné comme inutile, parce que faisant double emploi avec inné (cf. LAL. 1968); s'en distingue en réalité par son emploi péjoratif.
Prononc. et Orth. :[], plur. [-to]. Ds Ac. depuis 1835. Étymol. et Hist. [1784 d'apr. BL.-W.3-5]; 1820 (LAVEAUX, s.v. congenial). Dér. du rad. du lat. impérial congenitus « né avec »; suff. -al. Fréq. abs. littér. :65.
DÉR. 1. Congénitalement, adv. D'une manière congénitale; de naissance. Maladie apportée congénitalement. On les tient pour congénitalement fourbes et hypocrites (GRACQ, Le Rivage des Syrtes, 1951, p. 347). Chaque homme porte en soi, congénitalement, la rébellion (PERROUX, L'Écon. du XXe s., 1964, p. 348). []. 1re attest. 1925 (Claude, Baudoin ds Nouv. Traité Méd., fasc. 8, p. 449); de congénital, suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 5. 2. Congénitalité, subst. fém., rare. Caractère de ce qui est congénital. Le fait d'être congénital. La congénitalité d'une maladie. La plupart des dégénérescences (...) sont imputables à ce gorille, d'une agilité (...), d'une congénitalité, si l'on peut dire, encore mystérieuse (L. DAUDET, Devant la douleur, 1931, p. 69). 1re attest. 1931 id.; de congénital, suff. -ité.
BBG. — DUB. Dér. 1962, p. 56 (s.v. congénitalement).

congénital, ale, aux [kɔ̃ʒenital, o] adj.
ÉTYM. 1784; du lat. congenitus « né avec », de con- (cum), et genitus « ».
1 (Opposé à acquis). Qui est présent à la naissance; dont l'origine se situe pendant la vie intra-utérine. || Maladie, malformation congénitale. Héréditaire, inné. || Caractères congénitaux. || Particularité, anomalie congénitale.
1 (…) comme si la destruction d'une cause éphémère pouvait entraîner celle d'un mal congénital.
Proust, À la recherche du temps perdu, t. XI, I, p. 26.
2 Fig. Inné.Littér. || Un bonheur congénital.
2 Le plus frappant (chez l'Américain), c'est son optimisme congénital, à peine ébranlé par la participation récente des États-Unis aux épreuves du monde.
André Siegfried, l'Âme des peuples, VII, I, p. 162.
Cour., péj. || Une bêtise congénitale. || C'est un crétin congénital, un crétin de naissance, absolu (→ Congénitalement, cit.).
CONTR. Acquis.
DÉR. Congénitalement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • congenital — CONGENITÁL, Ă, congenitali, e, adj. Care există în momentul naşterii; din naştere, înnăscut. – Din fr. congénital. Trimis de irene bujenita, 13.08.2004. Sursa: DEX 98  CONGENITÁL adj. v. înnăscut. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime … …   Dicționar Român

  • Congenital — Con*gen i*tal (k[o^]n*j[e^]n [i^]*tal), a. [From {Congenite}.] Existing at, or dating from, birth; pertaining to one from birth; born with one; connate; constitutional; natural; as, a congenital deformity; a congenital liar. See {Connate} and… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • congénital — congénital, ale (kon jé ni tal, ta l ) adj. Terme de médecine. Qui naît avec. Maladie congénitale. Déplacements congénitaux. REMARQUE    L Académie dit congénital ou congénial. C est une confusion vicieuse. Congénial dans le sens de congénital… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • congenital — [kən jen′ə təl] adj. [< L congenitus, born together with < com , together + genitus: see GENITAL] 1. existing as such at birth [a congenital disease] 2. existing as if inborn; inherent [a congenital cheerfulness] SYN. INNATE congenitally… …   English World dictionary

  • congenital — ► ADJECTIVE 1) (of a disease or abnormality) present from birth. 2) having a particular trait from or as if from birth: a congenital liar. DERIVATIVES congenitally adverb. ORIGIN from Latin congenitus born together …   English terms dictionary

  • congenital — congenital. См. врожденный. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • congenital — index born (innate), genetic, hereditary, innate, native (inborn) Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton …   Law dictionary

  • congenital — existing from birth, 1796, from L. congenitus, from com together, with (see COM (Cf. com )) + genitus, pp. of gignere to beget (see GENUS (Cf. genus)). The sense formerly belonged to congenial. Related: Congenitally …   Etymology dictionary

  • congenital — inborn, *innate, hereditary, inherited, inbred Analogous words: *inherent, constitutional, ingrained: *native Contrasted words: acquired (see GET): *accidental, adventitious …   New Dictionary of Synonyms

  • congenital — [adj] inborn complete, connate, connatural, constitutional, inbred, indigenous, indwelling, ingrained, inherent, inherited, innate, intrinsic, inveterate, latent, native, natural, thorough, unacquired, utter; concepts 314,549 Ant. contracted …   New thesaurus